Résumé Le Cid de Corneille : actes III IV V

Cette page présente le résumé des actes III, IV et V de la pièce de théâtre Le Cid de Pierre Corneille : résumé actes I et II.

 

Résumé actes III, IV et V Le Cid

Acte III

Après avoir tué son père lors du duel, Don Rodrigue ne renonce à voir Chimène. A son arrivée chez elle, il est reçu par Elvire. Cette dernière lui fait savoir que sa venue dans cette maison n’est pas appropriée. Il insiste cependant pour avoir une entretenue avec Chimène. Pour lui, c’est elle seule qui peut le juger. Elvire qui connait certainement la soif de vengeance qui anime en ce moment la fille de Don Gomès lui déconseille cette option. Pour elle, il faudrait mieux que le Cid se cache car elle est convaincue que Chimène ne reviendra pas de chez le roi toute seule. Elle serait assurément accompagnée de quelques hommes afin de mettre à exécution son plan de vengeance contre celui qu’elle aime et avec qui elle projetait se marier.

Elvire a vu juste dans la mesure où à son retour de sa visite à la cour royale, elle est accompagnée par Don Sanche. Ce fidèle serviteur du roi est lui aussi un prétendant qui serait prêt à tout pour conquérir celle qui aime. Ce dernier pour prouver son amour propose de tuer Don Rodrigue afin de venger la mort du comte de Gomas. Ce que n’a pas refusé Chimène.
S’entretenant avec Elvire, Chimène ne pas cache par l’amour qu’elle ressent toujours pour le Cid qui est pourtant à l’origine de la mort de son père. Au cours de cette conversion, elle ne manque de signifier à sa gouvernante qu’elle désire tout de même venger le meurtre de son géniteur. Elle avoue même qu’elle est prête à mourir de douleur pour avoir à tout prix la tête du fils de Don Diègue.

Elvire n’a pas pu dissuader Don Rodrigue de ne pas rencontrer Chimène. Il est venu offrir à la fille du comte sa vie en se montrant à elle. Il a dans les mains l’épée encore tachée de sang avec laquelle il a tué son père. Il la lui remet pour qu’elle le frappe avec si elle souhaite. Pour lui, il est préférable de mourir de la main de celle qu’il aime que de vivre avec sa haine. Pour le Cid, il aurait été indigne de Chimène s’il n’avait pas agit de cette manière. Dans tous les cas, c’est à elle de prendre sa décision finale. Mais comme elle avait avoué à Elvire, ses sentiments pour le responsables du meurtre de son père sont restés intacts malgré la haine et sa soif de vengeance. Alors qu’elle peut se venger de celui qui vient de tuer le comte son père, elle n’a pas la force nécessaire de passer à l’acte. Aux propos de Don Rodrigue, elle répond :  » va, je ne te hais point ». En clair, Chimène refuse de tuer celui qu’elle aime et aimera toujours. Les deux se lamentent sur le malheur à l’origine de leur séparation. Elle lui fait la promesse qu’elle survivrait pas au cas où elle parvient à obtenir du roi sa mise à mort.

Don Diègue s’inquiète de ce qui pourrait arriver à son fils car les amis du comte de Gomas qu’il vient de tuer dans un duel ne manqueraient pas de lui donner la mort s’il le croise. A sa grande surprise et pour son plus grand bonheur, le Cid apparaît. Louant le courage de son fils pour son geste, Don Diègue affirme que l’amour n’est pas plus important que l’honneur. Son fils a donc pris la bonne décision en le vengeant ainsi. Les louanges de son pères sont tièdement reçues par le Cid qui fait savoir à son père que cette vengeance lui a valu la perte de son amour. Il lui demande donc de le laisser afin qu’il puisse réfléchir à ses malheurs qui l’ont éloignée de celle qu’il aime, à savoir Chimène. Pour lui, il n’attend que la mort pour noyer cette grande douleur qu’il ressent après avoir pourtant accompli la volonté de son père. Ce dernier lui rétorque encore l’honneur est au dessus de l’amour. Don Rodrigue qui désire ardemment être seul n’aura finalement pas ce privilège. La ville est attaquée par les Maures et les hommes vaillants comme lui doivent se mobiliser pour la défendre au prix de leur vie. Le Cid doit donc s’apprêter pour aller repousser l’assaut des Maures sur leur ville. Et peut-être qu’il trouvera une mort glorieuse au combat ou le pardon du roi en cas de victoire sur les envahisseurs. Ce qui pourrait lui permettre de reconquérir Chimène sa bienaimée.

 

Acte IV Le Cid

Dans la bataille contre les Maures, Rodrigue joue un rôle capital. Il devient donc le héros de toute une ville dont les exploits sont rapportés à Chimène par Elvire. Malgré cela, la fille de Don Gomès n’abandonne pas son projet de vengeance afin d’honorer la mémoire de son père. Elle n’entend pas oublier ses devoirs ni céder à ses sentiments. Pour elle, il n’est donc pas question de céder à l’amour car justice doit être faite. Chimène n’écoute pas alors l’Infante qui lui conseille de renoncer à se venger. Pour cette dernière, c’est la ruine politique qu’elle poursuit en la mort de Don Rodrigue.

Le fils de Don Diègue reçoit les honneurs de tous et même du roi qui lui demande un récit de bataille. Le statut de héros de le Cid ne décourage pas Chimène sa soif de vengeance. Elle se rend encore chez le roi et lui demande justice. Celui-ci fait sortir discrètement le brave guerrier qui a été déterminant dans la bataille contre les envahisseurs maures. Il revient vers elle pour annoncer que ce dernier a trouvé la mort. En voyant Chimène blêmir à l’annonce du décès de Rodrigue, le roi comprend qu’elle est encore amoureuse de ce dernier. Elle refuse toutefois toute idée d’abandon de sa vengeance. Pour elle, il faut que justice soit rendue. Décidée qu’elle est, Chimène recherche un champion qui acceptera de se battre contre Don Rodrigue dans l’unique de la venger. Comme récompense, elle propose d’offrir sa main au vainqueur. Don Sanche qui a été très amoureux de la fille du comte de Gomas accepte de relever ce défi.

 

Acte V

Avant le combat contre Don Sanche, le Cid se rend en toute discrétion chez Chimène pour lui dire qu’il ne compte pas de se battre. Il lui explique qu’il ne pourrait pas survivre tout en sachant qu’elle souhaite sa mort. Elle lui rétorque qu’il devrait se battre au contraire pour son honneur. Devant l’insistance du fils de Don Diègue de ne pas se défendre lors de ce duel, Chimène finit par lui avouer qu’elle voudrait que Don Sanche vaincu pour ne pas avoir à l’épouser. Il accepte de livrer bataille contre ce dernier. Revenu avec l’épée teintée du sang de Rodrigue, Don Sanche est repoussée par Chimène qui confie au roi qu’elle aimait toujours Rodrigue. Devant ce spectacle, Don Sanche avoue qu’il a été vaincu plutôt par le fils de Don Diègue. Rodrigue se rend chez le roi pour lui demander pardon. Ce dernier après avoir donné un temps de réflexion à Chimène lui demande d’honorer sa promesse qui est d’épouser le vainqueur.

 

Fin du résumé des trois derniers actes de la pièce « Le Cid » de Pierre Corneille.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • deconseillé par rodrigue
  • résumé du cid par acte
  • le cid résumé acte 3
  • le cid resume acte 4 et 5
  • le cid résumé court acte 5
  • le cid résumée acte par acte
  • le resime du le Cid acte III IV V
  • résumé de l'acte 3 du cid
  • resumer le cid acte 3